Foule en liesse dans les rues d’Alger fêtant le 8e sacre du MCA

Date:

Une foule déferlante de joie et de bonheur a envahi plusieurs rues et quartiers d’Alger, juste après la fin du match MC Alger-USM Alger (1-0), annonçant le sacre du Mouloudia du championnat de Ligue 1 mobilis de football, le 8e de son histoire.

Les supporters du MC Alger ont envahi vendredi en début de soirée, les rues de la capitale pour saluer et surtout fêter le sacre de leur équipe du 8e titre de championnat d’Algérie de Ligue 1, grâce à sa victoire devant l’USM Alger (1-0), profitant du nul concédé par le CS Constantine devant le CR Belouizdad (1-1), pour le compte de la 26e journée.

Des scènes de liesse ont accompagné le sifflet final du match qui a constitué une véritable délivrance pour des milliers de supporters, sortis spontanément manifester leur joie après un match très acceptable.

Des cortèges de voitures drapées aux couleurs de l’emblème national ont ainsi sillonné les rues de la capitale à coup de klaxons. Le silence dans lequel étaient plongés les quartiers de l’Algérois a laissé place à une ambiance de joie ayant illuminé la capitale en un après-midi qui récompense toute une saison de dur labeur pour l’équipe de l’entraineur Amir Beaumelle.

La foule des inconditionnels des Vert et Rouge grossissait davantage à mesure que les cortèges affluaient dans les principales places d’Alger, notamment ceux rentrant du stade du 5 juillet, après avoir assisté de près à la victoire mouloudéenne.

Embrassades, danses, chants, fumigènes, feux d’artifice et larmes de joie ont caractérisé cette liesse, une manière de saluer la performance des équipiers de Youcef Belaili et Zougrana, buteur du match.

De Chéraga à Chevalley, d’El-Madania à Bouzaréah, en passant par Ruisseau, les Annassers, la Place des Martyrs, Bab El-Oued et Triolet, Birmourad Rais, Birkhadem et autres Sidi Abdellah, Zeralda, les mêmes scènes de joie ont été observées. Toutes les expressions ont été étalées dans un décor dominé par le vert et le rouge, les couleurs du « Doyen » des clubs algériens.

Les « Campeone, campeone » et « Mouloudia matmoutchi (le Mouloudia ne mourra jamais) », entremêlés de you-you stridents, fusaient de partout dans une atmosphère qui en dit long sur la joie de ces milliers de supporters, sans distinction d’âge.

La fête s’est poursuivie jusqu’à une heure tardive de la nuit dans la plus part des quartiers d’Alger, qui retrouve ainsi la joie, une magie procurée par le football.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Blida : démantèlement d’un réseau criminel organisé et récupération de 19 véhicules volés

Les services de la Sûreté de wilaya de Blida...

Accident de la circulation de Tiaret : le bilan s’alourdit à six décès

Le bilan de l’accident de la circulation survenu, mardi...

Conduite automobile : le programme national de formation publie

Le programme national de formation à la conduite automobile...

France : L’ambassade d’Algérie annonce le recrutement d’enseignants d’arabe pour les écoles françaises

L’ambassade d’Algérie en France a lancé une campagne de...