Ghaza : de nombreux martyrs et blessés au 217e jour de l’agression sioniste

Date:

De nombreux Palestiniens sont tombés en martyrs et d’autres ont été blessés vendredi, au 217 e jour de l’agression sioniste, dans de nouveaux bombardements de l’armée d’occupation contre plusieurs quartiers et zones de la bande de Gahza.

Selon l’agence de presse Wafa, au moins trois Palestiniens sont tombés en martyrs et cinq autres ont été blessés, tôt vendredi, à la suite d’une frappe de missile de l’armée sioniste visant une maison dans le centre ville de Ghaza.

La même source a ajouté que six autres Palestiniens ont été blessés dans une frappe de l’aviation sioniste ciblant une maison appartenant à la famille Dadda, également au centre ville de Ghaza.

Dans le même temps, les avions de l’armée sioniste ont mené des raids intensifs sur des maisons d’habitation dans les quartiers d’Al-Zaytoun, Sabra, Nasr et Tal Al-Hawa, ainsi que sur le camp de réfugiés d’Al-Shati à Ghaza, provoquant de nombreux blessés et dégâts énormes, a, en outre, rapporté Wafa.

A Rafah, au sud de Ghaza, les avions de combat de l’armée d’occupation s’en sont pris, d’après l’agence de presse palestinienne, à plusieurs zones à l’est de la ville.

Le bilan de l’agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s’est alourdi à 34.904 martyrs et 78.514 blessés, depuis le 7 octobre dernier, ont indiqué, jeudi, les autorités palestiniennes de la Santé.

Borrell appelle les pays de l’UE à ne pas vendre d’armes à l’entité sioniste

Le Haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a appelé les pays européens à ne pas vendre d’armes à l’entité sioniste, afin de stopper les bombardements de Ghaza.

Dans une déclaration aux médias jeudi soir peu avant sa rencontre avec le ministre espagnol des Affaires étrangères, Borrell a expliqué que « les bombardements sionistes ne cesseront pas tant que les munitions en sa possession ne seront pas épuisées ».

S’adressant, en outre, aux dirigeants des pays de l’UE, il a déclaré que « certains dirigeants disent qu’il y a de nombreux morts à Ghaza, mais la question qui doit être posée est : combien de personnes doivent encore mourir ? Devons-nous attendre qu’il y ait 50 000 morts avant de prendre les mesures nécessaires pour empêcher plus de pertes ? ».

Concernant la possibilité de la reconnaissance de l’Etat palestinien par certains pays de l’Union européenne, Borrell a affirmé que « si quelques pays franchissent ce pas, je suis sûr que d’autres suivront ».

De nombreux pays européens ont fait part de leur volonté de reconnaître l’Etat palestinien au cours du mois de mai. C’est le cas notamment de la Slovénie, de la Belgique, de l’Espagne, de Malte et de la Norvège.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ghaza : 39 millions de tonnes de débris générés par les attaques sionistes

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 37.396 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

Arabie saoudite : 235 pèlerins décèdent durant le Hadj

Le bilan des décès dus à la chaleur extrême...

Le drame migratoire de Nador-Melilla « n’était pas un accident »

Le drame migratoire de Nador-Mellila, survenu le 24 juin...