AG des Nations Unies : vote attendu vendredi d’une résolution exigeant l’adhésion à part entière de la Palestine

Date:

L’Assemblée Générale des Nations Unies devra voter vendredi une résolution exigeant la reconnaissance de la Palestine en tant qu’Etat membre à part entière, à l’instar des autres nations du monde, a rapporté l’agence palestinienne de presse, Wafa.

Le vote sur la résolution aura lieu à 10 heures du matin, heure de New York, et devra servir d’un sondage mondial quant au soutien à la demande d’adhésion à part entière de la Palestine à l’organisation internationale.

Le ministre palestinien adjoint des Affaires étrangères auprès des Nations Unies et de ses agences spécialisées, Omar Awadallah, cité par Wafa, a affirmé que la Palestine remplissait les conditions d’acceptation de l’adhésion énoncées à l’article 4 de la Charte des Nations Unies.

L’adoption de la résolution nécessite un vote des deux tiers de l’Assemblée générale des Nations Unies, ce qui signifierait l’éligibilité de la Palestine à devenir un Etat membre à part entière, renforçant ainsi son statut juridique au sein de l’ONU et de ses organisations affiliées.

M. Awadallah a expliqué que la reconnaissance de la Palestine par l’Assemblée générale en tant qu’Etat membre à part entière lui permettrait de siéger parmi les Etats membres par ordre alphabétique, de s’exprimer sur n’importe quel point de l’ordre du jour de l’ONU, de s’adresser aux groupes internationaux en son nom et de soumettre des résolutions en son nom.

Il a réaffirmé le droit de la Palestine à l’adhésion à part entière et à l’autodétermination, notant que 144 pays la reconnaissent et qu’elle remplit toutes les obligations et responsabilités au sein des institutions de l’ONU requises pour une adhésion à part entière.

Le 18 avril dernier, le Conseil de sécurité, a échoué à adopter un projet de résolution présenté par l’Algérie, au nom du groupe arabe, recommandant à l’Assemblée générale l’admission de l’Etat de Palestine comme membre à part entière de l’Organisation des Nations unies.

Le texte a recueilli 12 votes pour, 1 contre (véto des Etats-Unis) et 2 abstentions (Royaume-Uni et Suisse).

Actuellement, la Palestine détient le statut d’Etat observateur, une désignation accordée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2012.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Ghaza : 39 millions de tonnes de débris générés par les attaques sionistes

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a...

Ghaza : le bilan de l’agression sioniste s’élève à 37.396 martyrs

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande...

Arabie saoudite : 235 pèlerins décèdent durant le Hadj

Le bilan des décès dus à la chaleur extrême...

Le drame migratoire de Nador-Melilla « n’était pas un accident »

Le drame migratoire de Nador-Mellila, survenu le 24 juin...