Explosions nucléaires dans le Sahara algérien : une brutalité coloniale qui acte la mort de la conscience

Date:

Le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, a affirmé, mardi, que les explosions nucléaires dans le Sud algérien exprimaient « une brutalité coloniale actant la mort de la conscience, polluant la terre et défigurant les corps ».

« Aujourd’hui, nous commémorons le 64e anniversaire du crime des explosions nucléaires dans le Sahara de l’Algérie… Je m’incline à la mémoire des martyrs, morts du fait de la brutalité coloniale incarnant une conscience morte, qui a pollué la terre et défiguré les corps. Il s’agit d’un crime qui se poursuit encore à travers de nouvelles victimes et la dissimulation de l’archive qui permettrait la décontamination des sites. Nous n’oublierons jamais », a écrit M. Goudjil sur son compte officiel sur les réseaux sociaux.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Le Président Tebboune préside la cérémonie commémorative de la Journée nationale de l’Etudiant

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a...

Zamalek SC remporte la Coupe de la CAF

Le Zamalek SC a remporté la finale retour de...

Situation à Rafah : réunion lundi du CS à la demande de l’Algérie et de la Slovénie

Le Conseil de sécurité (CS) tiendra lundi une séance...

Le président de la République rend hommage aux jeunes maîtrisant les technologies modernes et jaloux de leur patrie

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a...