Les nouveaux stagiaires rejoignent dimanche les établissements de formation professionnelle

Date:

Les nouveaux stagiaires rejoindront, dimanche, les établissements de formation professionnelle au niveau national à l’occasion de la rentrée professionnelle session octobre 2023, placée sous le thème « Formation professionnelle et enjeux du renouveau économique ».

Pour faire de cette rentrée une réussite, le ministère de la Formation et de l’enseignement professionnels a mobilisé tous les moyens humains et matériels nécessaires, à savoir les moyens techniques et pédagogiques et les établissements de formation estimés à 1.225 structures, en sus des sections d’apprentissage ouvertes au niveau des établissements de formation en plus des spécialités contenues dans le programme pédagogique de formation professionnelle et inscrites dans la nomenclature des spécialités de la formation professionnelle.

La nomenclature relevant du secteur de la formation professionnelle renferme 495 spécialités réparties sur 23 filières professionnelles couvrant les principaux domaines d’activités. 

Le secteur insiste, à travers les offres de formation, sur les filières professionnelles à caractère prioritaire comme l’industrie, le numérique, le bâtiment et les travaux publiques, les métiers de l’électricité, l’agriculture, l’hôtellerie, le tourisme, l’artisanat, l’eau et l’environnement, le secteur ayant conclu plusieurs conventions de partenariat avec les entreprises économiques pour garantir une formation adaptée aux exigences de l’économie nationale.

En prévision de cette rentrée, le ministère a introduit de nouvelles spécialités importantes pour l’économie nationale, dont le dessalement de l’eau de mer, entre autres spécialités touchant des métiers relatifs à la mécanique des trains, ainsi qu’à l’électrification et à la maintenance du réseau ferroviaire.

Parmi les spécialités introduites aussi dans le mode de formation par apprentissage dans certaines wilayas, celle de technicien en restauration du patrimoine dans les wilayas de Tébessa et de Saïda.

La prochaine rentrée verra le renforcement de certains dispositifs, à l’instar du dispositif de la formation au profit des femmes au foyer et la formations en milieu rural, outre la poursuite de l’offre de formation au profit des bénéficiaires de l’allocation chômage.

Concernant la formation des personnes aux besoins spécifiques, le ministère a consacré un programme destiné à cette catégorie en proposant plus de 500 nouvelles places pédagogiques pour cette rentrée au niveau des centres spécialisés dans les wilayas de Laghouat, Alger, Skikda, Boumerdes et Relizane, outre l’ouverture de deux autres centres dans le sud du pays.

Le ministère de tutelle a organisé également des campagnes de sensibilisation pour faire connaitre les différentes offres et spécialistes de formation professionnelle, et ce à travers un programme varié comprenant des activités de proximité, des rencontres et des portes ouvertes à travers les wilayas du pays, en sus du lancement de larges campagnes de nettoiement des établissements de formation.

APS

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Mauritanie : création d’une Association des diplômés des universités et instituts algériens

Une Association des diplômés des universités et instituts algériens...

Un réseau criminel international de trafiquants de psychotropes démantelé à Bordj Bou Arreridj

Les services de Gendarmerie nationale à Bordj Bou Arreridj,...

Accidents de la route : 4 morts et 231 blessés en 24 heures

Quatre (4) personnes ont trouvé la mort et 231...

Ouargla : Décès de l’ancien journaliste Mohamed Boussiha

L’ancien journaliste à la station régionale de la télévision...