Naima Salhi condamnée à 6 mois de prison ferme

Date:

Naima Salhi a été condamnée ce lundi 8 mai 2023 à six mois de prison ferme par le cour de Tipaza dans l’affaire l’opposant au plaignant Mourad Amiri, cadre au ministère de l’Intérieur.

La présidente du Parti de l’équité et de la proclamation a été condamnée en appel par la Cour de Tipaza pour atteinte à « l’intégrité territoriale, publication portant atteinte à l’intérêt national et diffamation. » Alors le parquet a requis le durcissement de la peine prononcée en première instance.

Il faut rappeler rappeler que la présidente du Parti de l’équité et de la proclamation avait déjà été condamnée en novembre dernier par le tribunal de Chéraga à six mois de prison ferme dans la même affaire.

Share post:

Info en continu

Articles associés
Related

Sur instruction du président de la République : mouvement dans les rangs des cadres supérieurs de la DGSN

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a...

L’AEP, le stockage des céréales et les actes d’urbanisme au centre de la réunion du Gouvernement

Le Gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Premier...

Arrestation de 3 éléments de soutien aux groupes terroristes et reddition de 2 terroristes en une semaine

Trois (3) éléments de soutien aux groupes terroristes ont...

L’Algérie à l’heure des réformes pour le renforcement et la protection des droits de l’homme et de la suprématie de la Loi

L'Algérie connait actuellement des réformes politiques et économiques visant...